Djebock


DJEBOCK de 1985 à 2010

 

C’est en 1985 que l’Association « Servir la Paix », décide d’intervenir en Afrique, répondant à un appel lancé par le « CFCF » pour la journée du tiers monde (octobre 1984), avec l’orientation d’agir en direction de l’humanitaire. Pour cela, elle s’adresse à la maison du Tiers Monde de Montpellier, leur indique le village de Djébock au Mali. Le 25/12/1985, la première lettre du directeur de l’école de Djébock nous parvient, les besoins sont énormes : cahiers stylos, arrosoirs, semences, cordes,….

1986 : Première action concrète, par l’intermédiaire de l’Association « Afrique Assistance » de Béziers. Nous leur faisons parvenir des fournitures scolaires (collectées dans les écoles de Mauguio), des vêtements, des graines et des outils de jardinage.

1987 : Même opération, avec la même Association.
Décembre 1988 au 14 Janvier 1989 : Première mission organisée et réalisée par Servir la Paix. Deux membres de l’Association se rendent à Djébock, avec un véhicule tout terrain, au départ de Marseille, via Alger, puis la traversée de l’Algérie, du Sahara, Gao et Djébock. But de la mission : prendre contact avec nos partenaires Maliens afin de déterminer leurs besoins pour nos futures missions. Durée de la mission 15 jours et 6000 Km, …

En 1990 : Nous décidons de renouveler l’expérience et nous voilà repartis avec un camion, et 3 véhicules 4×4 pour installer une éolienne, la mission va durer un mois et sera un succès.

1991 : Nous recevons une lettre du directeur de l’école ; l’éolienne est en panne. Nous repartons pour essayer de réparer, l’opération est une nouvelle fois réussie. Mais pendant notre séjour, une certaine tension au sein de la population est perceptible… Fin 1991 jusqu’en 1993 les troubles dans le Nord Mali sont bien réels et de nombreuses victimes sont à déplorer de part et d’autre. Nos missions sont suspendues et ne pourront reprendre qu’en 1999.

2000 : Nous apprenons que des élections vont être organisées pour élire un Maire et créer une commune. A notre arrivée, nous sommes accueillis par le nouveau Maire qui nous fait découvrir sa commune qui se nomme Anchawadj et qui est grande comme un département : 150 Km de long sur 100 Km de large avec Djébock comme chef-lieu, ce qui va étendre considérablement nos actions….

2009 : Le puits de Zalablmission djebock 2006 043abé est terminé, mais avec un débit en deçà des prévisions, ce qui va nous obliger à installer une pompe manuelle à la place d’une pompe solaire. Réception du dortoir des filles.

mission djebock 2006 034

2010 : N’ayant plus de vol sur Gao notre mission doit transiter par Bamako, Gao 1200 Km la mission sera de 12 jours, et beaucoup plus pénible…. Distribution de 23 mallettes de premiers soins, aux directeurs des 23 écoles des différents sites de la commune. En cours de réalisation : adduction d’eau à l’école de Zalablabé.

Conclusions : Beaucoup de réalisations effectuées avec succès, d’autres un peu moins ? Mais malgré une petite évolutions il reste beaucoup, beaucoup … de choses à faire dans cette région du Mali particulièrement déshéritée : réfection du dispensaire voir même reconstruction, reboisement, clôtures, latrines, adduction d’eau dans d’autre écoles…….. ?

djebockSerge FERNANDEZ
Chargé des actions avec le Mali